Header
Partagez | 

[RPG] Les rpg fantastiques => Les trucs en plus

avatar

Mes clubs


En savoir plus
Mes clubs extra-scolaires:

Magma

Doyenne
Bons Points (BP) : 60
Voir le profil de l'utilisateur

Message Sujet: [RPG] Les rpg fantastiques => Les trucs en plus   Mar 9 Nov - 21:57

Bonjour ou bonsoir chers sopiens ou sopiennes !

Alors voilà, en arpentant des forums RPG fantastique, ou sur l'univers de livres fantastiques (du genre Harry Potter etc...) je me suis aperçue que les fiches de présentation du personnage n'étaient pas toujours identiques à celles d'un RPG réaliste (physique, caractère, histoire).
Je m'explique.


I- Les Informations susceptibles de varier

Dans les forums de RPG ayant un contexte en rapport avec par exemple, une université , la vie quotidienne des citoyens de telle ou telle ville, les informations globales que l'on peut y trouver sont généralement :

  • Le nom
  • Le prénom
  • L'âge - année, jour et lieu de naissance
  • Le sexe
  • (accessoirement l'orientation sexuelle)
  • La description physique
  • La description du caractère
  • L'histoire

Les autres informations comme les hobbies & les passions sont généralement liées au caractère voir au physique du personnage. Vous n'allez pas dire que votre perso fait du violon alors que c'est une brute épaisse qui ne pense qu'à démolir la tronche des autres


----------------------------------------------------------

Alors que dans les forums du type RPG fantastique, on peut trouver diverses informations supplémentaires.
Si le contexte ressemble à celui où un jour des créatures mythiques ont insufflé la magie de la nature (sous-entendus les quatre éléments et autres) au monde, on pourra éventuellement retrouver ça en plus des infos ci dessus dans la fiche de présentation :

  • La description du pouvoir
  • La limite du pouvoir
  • Signes particuliers du pouvoir

On va voir comment développer, mais soyez patients

Si le contexte est un remix des jeux vidéos avec des assassins, des guerriers, des chevaliers, paladins etc... dans un univers très dark, on peut probablement tomber sur des choses dans le genre :

  • Armes
  • Signes particuliers des armes
  • Monture


Bien sur, il y a aussi des forums avec de gentilles petites fées, des petits démons plus ou moins sympathiques, des fantômes avides de chairs fraiches, d'anges qui n'en sont pas du tout, de monstres aux dents cariées et....
Bon ok, j'arrête là. Ce que je veux dire c'est que, dans l'ensemble, il sera souvent demandé dans les fow' aux contextes n'ayant pilier dans le réel les armes, la monture, les pouvoirs et les dérivés de ces info.



II- Développer ces informations

J'ai promis un peu plus haut que je vous donnerai quelques tuyaux pour développer ces informations complémentaires.
Donc, commençons.

Partie 1 : Les pouvoirs


  1. La description du pouvoir
    Par description du pouvoir, on entend plusieurs caractères : ce qu'il concerne, ce qu'il est possible de faire avec, comment l'utiliser, éléments déclencheurs, dégâts causés (système de PV, quelques fois).

    1. Ce qu'il concerne : Il y a l'eau, la terre, le feu, l'air, la nature, la téléportation, la télékinésie, l'invisibilité etc... Il y a des milliers de possibilités possibles, je ne vais pas toutes les citer. Vous pouvez en inventer, comme la perception d'infimes bruits etc... Et pleins pleins d'autres encore ! Libérez votre imagination fanta
    2. Ce qu'il est possible de faire avec, comment l'utiliser : Prenons par exemple le pouvoir de la nature. Celui ci consisterait à pouvoir "communiquer" avec les plantes et les végétaux en tout genre. Un lien invisible qui relierait le possesseur du pouvoir et les végétaux. Il pourrait ressentir leurs peurs et peut-être par le biais de la terre ou des arbres, savoir si des ennemis approchent. Ce serait la partie "psychologique" du don. Passons à la partie plus.. "matérielle". Si le magicien (=le détenteur du don ; on va l'appeler magicien :p) désire attaquer, il aurait juste à laisser le pouvoir l'envahir et se laisser guider par la nature (ça fait un peu cliché, je suis d'accord). Il n'aurait qu'à désirer très fort qu'une liane surgisse, ou qu'une racine les fasse tomber et BADABOUM, les végétaux s'exécutent. Là encore, c'est à vous de tout imaginer. Il y a des milliers d'autres possibilités. Le RPG fantastique n'a pas d'autres limites que votre imagination.
    3. Éléments déclencheurs : Par "éléments déclencheurs", j'entends plutôt ce qui fait que le pouvoir se réveille. La colère ? La peur ? L'amour ? Si c'est la colère, on peut imaginer des idées de vengeance contre truc chouette qui a assassiné les parents de bidule, ou encore une haine absolue qui aveuglerait le personnage auquel cas ce dernier ne serait plus lui même, submergé pas ses émotions péjoratives. Si c'est la peur, le pouvoir ne sera pas très puissant. Il sera plutôt défensif et ralentira plus que ne blessera l'adversaire. C'est connu : la peur vous paralyse et c'est alors que le pouvoir vient en aide à son propriétaire. Celui-ci voit alors une infime chance de s'en sortir vivant... En ce qui concerne l'amour, on peut imaginer (dans un rp, par exemple) une scène assez comique. Le héros qui tombe amoureux d'une fille fricotant avec un autre garçon qu'il n'aime pas du tout et BAM ! d'un coup le garçon en question se retrouve assommé par une branche d'arbre. Étrange, non ? xD
    4. Les dégâts causés : Par exemple, l'attaque de l'ortie enflammée va, en plus de faire souffrir les vilains guerriers masqués, brûler leur pantalon *sbaf !*. Ou encore, les lianes peuvent détruire une pierre de deux tonnes si le magicien a assez de capacités pour. Là aussi imaginez !

  2. La limite du pouvoir
    Ah, la limite du pouvoir... Il faut savoir qu'elle dépend un peu des éléments déclencheurs, du manque de force et d'espoir, des Points d'expériences (= l'expérience du perso)

    1. Liens avec les éléments déclencheurs : et oui, si par exemple c'est la colère le premier sentiment déclencheur de ce pouvoir, et que si quelqu'un rabaisse ensuite votre perso en lui disant qu'il a tort, que bidule l'a trahi parce qu'il ne l'aimait plus, alors ce sentiment de rage se transformera en tristesse, en souffrance et peut-être en culpabilité. Et cette variation d'émotions, de sentiments peut accroitre ou décroitre le pouvoir. La peur peut devenir courage, tout dépendra de la confiance que le personnage a en lui. S'il est de nature pessimiste, la peur risque de se transformer en terreur et le pouvoir diminuer... ou augmenter. Tout dépend de vous. En ce qui concerne l'amour... Reprenons l'exemple de A qui aime B qui aime C. A voudra faire des mauvais coups à C. Mais B risque d'en vouloir à A, et A peut commencer à culpabiliser etc... Ouais, okay, je suis d'accord pour dire que le triangle amoureux tourne un peu au vinaigre et que dans mes exemples tout est hyper Darky. Mais regardez Dark Vador ! Il est passé dans le côté obscur de la force à cause de la puissance... Euh ouais, je m'égare, là, je m'égare... Vous avez compris le principe j'espère :p
    2. Manque de force et d'espoir : Imaginez que votre personnage si preux et si courageux est à deux doigts de succomber, affaibli, ensanglanté, blessé, découragé... je suppose que dans ce cas, vous êtes d'accord pour dire qu'il n'y a plus d'espoir, que le bonhomme n'a plus aucune chance... Et bien je partage votre avis. Oui, il n'a aucune chance. Tout ça pour dire qu'il ne faut pas faire de votre perso un super héros qui sait tout faire. Non ! Même les héros peuvent avoir besoin d'aide. Même les pouvoirs des héros peuvent leur faire faux bond s'ils n'ont pas assez de force pour résister...
    3. Pas assez d'expérience : Si votre héros est face au plus puissant des mages noires que toute l'histoire de **** aie jamais connue, il n'a absolument aucune chance de s'en sortir. Comme ci dessus, il ne faut pas non plus exagérer. Un perso n'est pas le roi du monde, il peut pas être méga puissant, non plus. Bien sur, il peut le battre, ce méchant bonhomme, mais il faut qu'il soit entouré d'une armée :p
      Un peu de modestie, que diable !

  3. Signes particuliers du pouvoir
    Hein ? Des signes particuliers ? Oui, oui, vous m'avez bien comprise. Les pouvoirs peuvent avoir des signes particuliers, même si je suis d'accord pour dire que c'est déjà assez particulier comme ça... Alors, je ne peux pas trop vous dire avec exactitude ce qu'il faut mettre, car tout dépend de votre pouvoir, mais je peux vous éclairer un peu sur le sujet...

    1. Le moment de la journée : votre perso est-il plus puissant le jour ou la nuit ? Ceux qui maitrisent le feu seront davantage efficaces lorsque le soleil sera à son zénith, que ceux qui contrôlent l'eau, plus forts les soirs de pleine lune. Ce ne sont là que des exemples, mais c'est un peu le principe.
    2. Quelqu'un ? Oui, si le héros se trouve face à fauve, s'il maitrise le feu, il aura plus de facilités à le vaincre que s'il tombe nez à nez avec nu dragon. Ce dernier sera plus facilement vaincu par l'homme invisible, l'abominable homme des neiges, un homme maitrisant l'eau ou l'air.
    3. Les lieux : un dragon sera plus efficace au milieu d'un incendie que sur la banquise, par exemple. Une dryade ou nymphe sera davantage puissante dans une forêt que dans le désert.
      Il existe de nombreuses variations, à vous de vous creuser les méninges !

    4. Evolution du pouvoir
      Il est important de préciser un point crucial : le pouvoir évolue en même temps que le personnage. Si votre personnage a disons... 20 ans, il va de soi qu'il sera beaucoup moins puissant qu'un vieil homme de 80 ans ayant du vécu.
      Par exemple : Vous venez d'arriver sur le forum RPG ? Bien, cela signifie que vous êtes munis d'un sabre ou d'une dague et que vous pouvez faire quelques flammèches seulement (par exemple). Cela fait plusieurs mois, presque un an que vous y êtes ? Alors votre personnage a évolué et a gagné en puissance : il peut désormais manier l'épée et le feu au sens large du terme. Et vous êtes là depuis bientôt un an et demi, voir plus ? dans ce cas là, vous êtes quasiment le maître du monde du feu et vous jouez aisément avec la fine lame étincelante du katana !
      Note : attention tout de même à ne pas trop exagérer Smile
      Vous l'aurez compris, votre personnage évolue en fonction de l'expérience et de la puissance acquise au cours du temps sur le forum. C'est pour ça qu'il est intéressant de rester longtemps sur un RPG, pour être attentif et assister à l'évolution des choses.





Est-ce que la partie "présentation des pouvoirs" vous semble un peu plus claire désormais ? J'espère vous avoir aidé sur ce point là qui, à mes yeux, est un peu compliqué à définir. C'est bon, zavez pris des notes ? Bien bien... Passons aux armes maintenant :p


Partie 2 : les armes & les Montures


  1. Armes
    Les armes, très utiles dans les RPG pittoresques nécessitent une petite place dans la fiche de présentation. Elles définissent la force et le caractère du personnage, elles achèvent la description de sa particularité. Elles sont donc essentielles. Je ne tiens surtout pas à vous ôter une telle chose indispensable !

    1. Le Type : Tout comme les insectes -pourquoi les insectes ? - les armes aussi sont classifiées. Tout d'abord, il faut choisir en fonction du contexte : arme blanche ou arme à feu ?
      Dans la "famille" des armes blanches, il y a les petites lames (couteaux, poignards, coutelas, dague...), et les plus grandes (hache, massue, épée, sabre, glaive...). L'arme doit être accordée avec vote personnage : n'allez pas choisir une hache pour une fée, ce serait incohérent. Si vous en faites un plutôt bagarreur, dure et baraqué, les haches, massue et les dérivés du genre sont parfaits ! En revanche, pour les elfes ou les haut gradés, préférez plutôt épées, glaives, sabres, arcs etc...
      Pour les armes à feu, il y a un tas de variations du plus simple revolver jusqu'à la méga-mitraillette. Réfléchissez bien avant de dire : "Celle là c'est ma mienne !" Mais n'oubliez pas que là encore une fois, vous pouvez inventer vos propres armes !
    2. L'aspect : Ah ! Voilà qui vous plaira (ou pas). Et si vous décriviez votre lame comme vous avez décrit physiquement votre personnage ? Les armes à feu très peu utilisées sur les RPG, nous allons nous centrer sur les armes blanches. Tout est permis ! Cependant, certains critères sont essentiels : la dimension (grande, petite, moyenne ?), la lame (double, aiguisée, tranchante, fine, épaisse, solide, fragile...?), le pommeau -si si, c'est important !- (décoré, simple, quel métal, ornements...?), la couleur (dans les tons plutôt rouges, sanglants ? Ou au contraire, argentée, peut-être même dorée ?).
    3. Son histoire : Vous pouvez ensuite donner un peu de vie à votre épée en lui inventant un passé. A-t-elle été ensorcelée par une sorcière ? Est-elle carrément vivante ? De qui vient elle ? Comment les ascendants de votre personnage l'ont-ils obtenus ? Est-elle vieille ou récente ? Pourquoi le personnage y tient-il autant ? Je ne peux pas vous en dire plus : après tout, c'est à vous de lui inventer une histoire, pas à moi Wink Ces quelques petites questions peuvent vous aider à écrire quelques lignes de plus...

  2. Signes particuliers des armes
    Comme les pouvoirs, comme votre personnage, votre arme peut posséder certaines particularités. Quelques unes peuvent être liées à son histoire, d'autres à cause de son métal, peut-être aussi liées au pouvoir du personnage... Comme quoi votre héros est unique en tout point !

    1. Particularités liées à l'histoire : Et bien oui, tout le monde le sait : notre passé a des conséquences sur notre présent, et sur notre avenir. Il en est de même pour les objets dans les mondes défiant l'imagination. Tenez, par exemple, si la lame de votre héros a été ensorcelé par tel ou tel bonhomme, gentil ou méchant, c'est sur que cette caractéristique peut être placée dans les particularités, car elle fait de cette arme une arme unique au monde. Vous saisissez ? Un autre exemple : un jour, un dragon à la salive acide a craché dessus. Forgée dans un métal précieux, la lame a absorbé cette salive, sans pour autant la faire disparaitre. Et maintenant, lorsque notre héros blesse quelqu'un, cette personne meurt dans d'atroces souffrances à cause des résidus de salive acide. Oui, je sais bien, c'est bizarre, mais ce n'était qu'un exemple Embarassed
    2. Particularités liées au métal : Une épée forgée dans du fer ne sera pas résistante et complètement inutile. En revanche, si une écaille de dragon est la matière présente dan la lame en d'importantes quantités, cette épée ne sera plus la même. Elle pourra avoir des signes particuliers très étranges, mais ça, c'est à vous de voir de quels signes il peut s'agir...
    3. Particularités liées au pouvoir : Une épée forgée dans un tronc de chêne. Vous trouvez ça ridicule ? Vous vous méprenez, chers amis. Car cette épée en bois est exceptionnelle entre les mains du détenteur du pouvoir de la nature. Dans les mains d'un homme quelconque, elle n'est qu'une brindille bonne pour le bûcher. "En effet, liée au pouvoir de la nature, cette lame peut trancher n'importe quoi, elle ne rencontrera jamais aucunes difficultés. De plus, une étrange sève coule à l'intérieur, empoisonnant quiconque se coupe, même le plus légèrement possible.." Vous voyez un peu Oo" C'est dingue ce qu'on peut faire avec une brindille *sbaafff*

  3. Monture
    C'est bon, je sais ce que vous vous dites : "La monture ? Tsst... Elle nous fait quoi la Magma, là ? Cinglée, la fille, non ?" Et ben non è_é enfin, si, peut-être juste un peu, mais on s'en fiche, on parles des montures. Elles varient selon les forums rpg : dragons, licornes, lézards géants, dinosaures, chimères, chevaux, poneys.... Bref, on va voir tout ça en détail. Il faut savoir que la monture est un peu comme une arme, à la seule différence qu'elle a une vie, une vraie.

    1. Le Type : Comme les armes, il faut d'abord savoir quel type de monture choisir, non ? Vous avez le choix dans le fantastique, mais attention tout de même à la cohérence avec le contexte. N'allez pas choisir un poney rose fushia à paillettes alors que le monde est plongé dans les ténèbres. C'est super glamour, surtout s'il a une petite couronne avec des paillettes aussi, mais ça le fait moyen devant des dinosaures noirs de deux tonnes. Enfin, je dis ça, je dis rien...
      N'oubliez pas de l'adapter à votre personnage ! Si vous en faites un calme, doux, gentil, n'allez pas lui flanquer un lézard kaki ! Mais plutôt une licorne, une chimère, un pégase ou un cheval (pas les poneys roses, merci ).
    2. L'aspect : Ben oui, votre monture doit pas ressembler à une flaque de gélatine ! Enfin, je suppose, ça doit pas être pratique pratique pour attaquer un adversaire. Si vous préférez le pudding écrabouillé à un beau et fier destrier, c'est votre choix.
      Vous pouvez la faire comme vous voulez, mais sachez qu'elle sera le compagnon de votre personnage, donc ne bâclez pas son apparence, qu'elle soit physique ou morale ! Ces quelques critères d'aspect sont assez importants (si vous ne voulez pas que les admins responsables de la validation ne voient votre monture en une sorte de bouillie sur pattes) : la taille (grand, petit, moyen ?), la carrure (musclé, gringalet, fin, élancé, ratatiné...?), le poids (lourd, léger ?), la robe/couleur (noire, blanc, gris, avec des reflets rose fushia à paillettes...?), autres détails (crinière si c'est un cheval, queue si c'est un lézard etc...). Je trouve aussi qu'il y a une chose assez importante, c'est le regard (intelligent, vide, incrédule, perplexe, l'air idiot....?). Ça c'est l'aspect physique. Vous pouvez lui faire un plan moral aussi (parce que ce n'est pas QUE un animal) : timide ou extraverti, solitaire ou ouvert, doux ou brutal, sadique ou gentil, machiavélique ou bienfaiteur etc...
    3. L'histoire : Généralement l'histoire va de paire avec le caractère. Si vous avez un lézard maltraité, il sera prudent, agressif. Donc n'oubliez pas de justifier le caractère de la monture de votre personnage grâce à l'histoire. A-t-il été éduqué pour la guerre ou pour autre chose (le cirque, par exemple) ? Ses anciens maitres étaient-ils gentils ? A-t-il eu une enfance dure ? Racontez la rencontre maitre/animal en quelques lignes (en quelles circonstances etc...). Ainsi, votre personnage, son épée et sa monture auront des caractères et des histoires ; de quoi en faire quelqu'un d'unique, ce héros !






Ainsi s'achève cette petite aide pour les fiches de présentation de RPG fantastique. Si vous des remarques, questions ou suggestions, n'hésitez pas ! J'essaierai de vous répondre au mieux

A bientôt





Vous rencontrez un souci avec ce tutoriel ? Venez poser votre question [ici].

Idea N'oubliez pas de lire et de suivre les [règles de la section].


Dernière édition par Magma le Jeu 16 Juin - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas







Merci Clo ♥

Mes diplômes:
 
[RPG] Les rpg fantastiques => Les trucs en plus
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FireFox 4 : Trucs et astuces
» Trucs et astuces pour µTORRENT
» Discussions trucs & astuces bureautique
» Faire des renforts de murs
» Format en .csv pour POIs sur 2445LM (résolu )
Réponse rapide

School of Progress :: La bibliothèque :: Tutoriels :: RPG+